Portrait de la pompe de relevage

C’est quoi ?

La pompe de relevage est un dispositif de pompage immersible ou en surface. Elle sert à transporter ou à évacuer des eaux claires, usées et chargées d’une source vers une destination finale. La pompe de relevage est équipée d’un moteur électrique avec une turbine ou des lames. Celles-ci vont aspirer les eaux et les propulser de l’autre côté, dans le tuyau de refoulement.

Toutes ont un fonctionnement de base identique, mais il en existe différents types.

Presenation-pompederelevage
*caractéristiques d’une pompe

Manuelles ou automatiques

pompe-ex-relevage
*exemple d’une pompe automatique

Il existe sur le marché des pompes de relevage pouvant être manuelles ou automatiques.

Dans le cas d’une pompe manuelle, il y a intervention humaine nécessaire. C’est-à-dire, qu’il va falloir, soit exécuter le pompage soi-même, soit enclencher la pompe soi-même au moment opportun.

Dans le cas d’une pompe automatique, l’utilisation automatisée est plus aisée. En effet, grâce aux flotteurs qui détectent le niveau d’eau, le démarrage ou l’arrêt de la pompe se fait automatiquement.


C’est ensuite grâce à la turbine placée dans la pompe, que les eaux seront propulsées dans le tuyau de refoulement. Et acheminées vers une évacuation (égouts ou fosse).


A l’heure actuelle la plupart des pompes de relevage sont automatiques.


Certes, les pompes manuelles sont relativement simples à installer et à utiliser, mais elles ne permettent pas d’aspirer à plus de 8 mètres de profondeur. Alors que les pompes automatiques qui sont, quant à elle, plus complexes, offrent également un rendement plus conséquent. Notons qu’une différence de prix entre ces deux types de pompes est également à prendre en compte.


ATTENTION ! Les pompes manuelles ne doivent pas pomper sans surveillance ! Ne disposant pas de l’arrêt automatique, il y a un risque de surchauffe du moteur.

Comment ça marche ?


Comme nous pouvons le voir sur cette illustration, les pompes réalisent divers types de travaux. Par exemple la pompe vide cave, la pompe immergée et la pompe de surface. Le fonctionnement est quasi identique pour toutes les pompes : l’eau, claire ou usée, est aspirée d’un point A pour être évacuée à un point B par l’intermédiaire de la pompe. Il est possible de choisir parmi plusieurs types de pompes en fonction de l’utilité qu’on en aura.

Longévité d’une pompe de relevage

La durée de vie d’une pompe se situe entre 8 à 10 ans. Plusieurs facteurs peuvent réduire cette durée comme : une mauvaise manipulation de la pompe, le choix d’une pompe inadéquate, un mauvais entretien ou pas d’entretien du tout, un pompage à vide, etc.

Entretien d’une pompe de relevage

Nous vous conseillons d’entretenir ou de faire entretenir votre pompe régulièrement et ce en fonction de l’usage que vous en aurez. Un bon entretien commence par une inspection visuelle de tous les éléments composant votre pompe. Si vous constatez la détérioration de certains éléments, il est possible, en fonction de la pompe et de sa marque, de trouver des pièces de rechange.

Ensuite, il est important de contrôler s’il n’y a pas de résidus bloquant la turbine. Qui plus est, réaliser un cycle de pompage à eau claire permet d’évacuer les possibles encombrants bloqués dans le tuyau de relevage.

Il est nécessaire de consulter la notice du fabricant afin de suivre les procédures spécifiques au modèle de pompe que vous possédez.

Pour finir, veillez à mettre la pompe à l’abri du gel si vous l’utilisez en extérieur. Afin d’éviter cela, certaines pompes peuvent être enterrées.